Soin des caries

Qu’est-ce qu’une carie ?

II existe plusieurs types de soins de caries. Nos praticiens feront le choix du type de soin à appliquer en fonction du type de carie que présente le patient.

La meilleure façon de prévenir la formation d’une carie est d’avoir une bonne hygiène bucco-dentaire :

  • Brossage de dent quotidien
  • Utilisation de brossettes ou de fil pour les espaces inter-dentaires.

Enfin, il est important de réaliser une consultation annuelle chez votre dentiste, notamment pour vos enfants, où les caries sont souvent plus gourmandes.

Les différents types de soins des caries

Soin simple de carie :

Il s’agit du soin appliqué à une carie qui n’est pas encore très développée. À ce stade, la carie a seulement attaqué l’émail et la dentine. Ce soin simple est réalisé sous anesthésie locale afin d’éviter l’inconfort ou la souffrance du patient. L’objectif du praticien est toujours le même dans ce type de cas de figure. Nous devons préserver au mieux la pulpe de la dent.

Cependant, lorsque la carie est simple, ce type de considération peut s’éviter.  Le praticien traitera donc la carie de la manière suivante :

  1. Élimination de la carie ;
  2. Nettoyage et désinfection de la cavité ;
  3. Application d’un soin protecteur ;
  4. Application d’un matériel d’obturation : pose d’un amalgame ou de ciment composite en prenant soin de respecter la forme initiale de la dent, ou pose d’inlays pour reformer la dent plus facilement.

Notez que la pose d’inlays est plus contraignante et coûteuse pour le patient, car elle nécessite plusieurs rendez-vous : l’un pour l’empreinte de la dent, le second pour la pose de l’inlay.

Soin de carie profonde :

Lorsque la carie est plus profonde et qu’elle a attaqué à la pulpe de la dent, il est alors nécessaire que le praticien dévitalise la dent touchée. En effet, des risques d’infections, de douleurs très intenses (rage de dents) et de nécroses ne peuvent être négligés.

De même que pour le soin classique d’une carie, la dévitalisation de la dent sera réalisée par le praticien sous anesthésie locale.

L’ensemble des éléments vivants qui composent la dent vont être retirés : la pulpe dentaire, les nerfs et vaisseaux… Une fois cette première étape réalisée, la cavité va être désinfectée afin de prévenir toute infection due à la carie retirée qui a pu contaminer la zone, voire parfois provoquer une nécrose.

Une fois cette cavité nettoyée et désinfectée, le dentiste va reconstruire la forme initiale de la dent. Ce, tout en rebouchant la cavité à l’aide de composite ou d’amalgame. Le patient va donc retrouver une esthétique et un confort de mastication.

Cependant, après ce type de réparation, la dent reste fragilisée. Il conviendra donc dans certains cas de procéder à la pose d’une couronne. En recouvrant la dent dévitalisée, la couronne va permettre sa protection.

Soin de dernier recours :

Si le dentiste s’aperçoit que la carie est trop profonde, il pourra dans certains cas conseiller de retirer complètement la dent.

Menu